Pour mes vacances, j’ai décidé de me lancer à l’aventure et de connaître d’autres cultures. J’ai donc opté pour un pays qui rassemble toutes mes attentes et comble ma soif de découverte. Pour cela, j’ai choisi le Népal que je crois être la destination idéale.

Pourquoi plus précisément le Népal ?

Petit pays d’Asie, coincé entre la Chine et l’Inde, le Népal est un endroit qui fait rêver les voyageurs en quête de nouveauté et de spiritualité. Il est aussi riche en cultures traditionnelles et en artisanats. Pour ma part, j’ai voulu tout découvrir. À part la religion et ses articles artisanaux, j’ai été curieux d’enfin voir :

  • Le célèbre Himalaya qui est la chaîne de montagnes les plus hautes du monde. C’est l’endroit que tout adepte de randonnée et de trek aimerait escalader et que j’ai eu le plaisir de franchir.
  • Chitwan, le parc national qui abrite encore en lui des merveilles de la nature. La faune et la flore qu’on y trouve témoignent de la splendeur de la terre dès sa création.
  • La culture traditionnelle des Népalais qui est le bouddhisme.
  • Une cuisine tout à fait succulente qui fut une expérience culinaire très plaisante.
  • La beauté d’une multitude d’objets artisanaux et typiques.

À VOIR AUSSI: Comment habiller bébé pour aller dehors ?

Qu’est-ce que j’ai rapporté de mon séjour au Népal ?

Après avoir profité pleinement de mon voyage et contemplé la beauté du territoire népalais, il était temps pour moi de plier bagage et de dire au revoir à ce pays tellement riche en culture et merveilleux. J’ai fait le tour des marchés et des pavillons pour trouver le souvenir idéal afin de graver ces instants même chez moi. En voyant tous ces articles artisanaux façonnés soigneusement je n’ai pas résisté et j’ai acheté :

  • Un châle très doux. Tissé exclusivement avec du Pashmina, fait avec du duvet de chèvre du Népal et du Tibet, c’est un véritable bijou textile.
  • Un Khukuri qui est un couteau traditionnel. On le voit généralement perché à la hanche des hommes, car il sert en même temps d’arme et d’outil. Il m’a séduit pour son aspect original. Il a une manche en bois, en métal ou en corne sculptée et sa lame est en courbe et longue.
  • Un instrument de musique traditionnel qui s’appelle Sarangi. Il m’a fasciné pour sa caractéristique d’une mélodie indienne.
  • Un bol tibétain dont je vous raconte les détails de l’histoire juste en dessous

Dans mon parcours, j’ai en effet croisé Bertrand et Justine, des gens très charmants. Ils m’ont suggéré un bol tibétain extraordinaire. J’ai tout de suite été subjugué par l’authenticité et la beauté de ce bol chantant tibétain. En apprenant ce qu’il pouvait faire, j’ai tout de suite été séduit par cet objet, car outre sa capacité à produire un son apaisant, il est aussi très pratique pour apporter le calme et la sérénité lors des séances de yoga. Ce bol est muni d’un bâton avec lequel on le fait chanter. J’ai eu l’embarras du choix parce qu’il y en a qui avaient des écritures gravées à l’intérieur. Il y a d’autres qui sont attirant tout en étant simple. Avoir ce bol a été mon meilleur choix. Ils ont une boutique spécialisée dans les bols chantants, donc si ça vous intéresse aussi vous pouvez découvrir tous leurs produits à cette adresse : https://monboltibetain.com/ 

C’est tout pour ce résumé de mon voyage au Népal, j’espère qu’il vous aura permis de vous évader un peu et que cela vous donnera envie de visiter ce charmant pays un jour !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *